Premières Nations

Festival Présence autochtone 2009

Data: 
qui, 2009-06-11 (O dia inteiro) - dom, 2009-06-21 (O dia inteiro)

Localização

Montréal
Canadá

 

 

pour plus informations:

http://www.nativelynx.qc.ca/09/fr/films.html

 

Demandez au gouvernement équatorien de protéger les droits des défenseurs de l'environnement et des droits humains qui ont participé dans les dernières manifestations anti-mines

29.01.2009 : Action urgente - Équateur


Demandez au gouvernement équatorien de protéger les droits des défenseurs de l'environnement et des droits humains qui ont participé dans les dernières manifestations anti-mines

Le Comité pour les droits humains en Amérique latine, une organisation basée à Montréal, se joint à des organisations de droits humains et représentant les peuples autochtones en urgeant le président équatorien Rafael Correa à reconnaître et indigènes des groupes opposés à une nouvelle loi sur les mines et les mines de métaux à grande échelle comme agissant en défense de leurs droits économiques et sociaux, tels qu'ils sont reconnus par les traités internationaux et la Constitution de l'Équateur. En particulier, nous demandons au gouvernement de l'Équateur d’examiner les diverses accusations criminelles auxquelles un important nombre de personnes sont confrontées à la suite de leur participation au mouvement de protestation d’échelle nationale dans les hauts plateaux et de l'Amazonie ayant eu lieu entre le 5 et 21 janvier.

Plus tôt ce mois-ci, dans les provinces méridionales de Azuay, Loja, Zamora-Chinchipe et Morona-Santiago, des manifestations de grande envergure contre les mines métalliques ont été accueillies par des actes de violence policière et de répression. Un nombre important de militants ont été battus et arrêtés, et un leader a été grièvement blessé après avoir été abattu d'une balle dans la tête. Après ces événements, trois hommes sont toujours en prison et font face à de graves accusations alors que d'autres ont reçu des mandats d’arrestation.

Le 20 janvier, la Confédération des nationalités indigènes d'Equateur (CONAIE), en collaboration avec une panoplie d’organisations environnementales, paysannes et autochtones, a protesté l’approbation récente par le Congrès d'une loi sur les mines, ouvrant ainsi la porte à des projets miniers à grande échelle. La CONAIE et d'autres organisations soutiennent que la nouvelle loi viole la constitution et permette l’exploitation minière à grande échelle dans des zones protégées, ainsi que mette en péril l'approvisionnement en eau pour des communautés.

Comme suite à de récentes déclarations de la Commission oecuménique des droits de l'homme (CEDHU), le Conseil régional consultatif de la Fondation des droits de l'homme (INREDH), l'Assemblée permanente des droits de l'homme (APDH), l'Association chrétienne des jeunes (ACJ), le Service Paix et Justice (SERPAJ), et le Centre pour les droits économiques et sociaux (CDES), l'Équateur demande au Réseau de solidarité des militants du monde entier de protéger les droits humains des manifestantEs contre la grande exploitation minière des métaux en Equateur. Ces organisations de droits humains basées en Équateur reconnaissent que les populations autochtones et paysannes s'opposant à des projets miniers à grande échelle agissent à la défense de leurs droits économiques et sociaux tels qu'ils sont reconnus par les traités internationaux et la Constitution de l'Équateur.

Nous demandons que le gouvernement examine actuellement les détentions et les procédures judiciaires pour veiller à ce que les droits humains des manifestantEs sont respectés.

Colloque de lancement de la IVe Caravane solidaire

Des barrages hydroélectriques qui ne font pas l'unanimité d'une Amérique à l'autre

 

Vendredi 17 avril 2009 10h à 12 h 30

13 h 30 à 17h

 

Université de Montréal, Pavillon 3200, Jean-Brillant, salle 3285

 

 

 

Le blog de la Caravane #1 - Cérémonial de départ

Salut!

 

C'est Pol, le chauffeur de la Caravane, qui rédige ce premier billet de la 4e Caravane solidaire.

 

 

La Caravane solidaire à la Pocatière / Partenaire L'AMIE

Data: 
qui, 2009-04-23 17:00 - 21:00

Locations

L'AMIE 418-856-4082
100, 4e Avenue http://www.amie.ca/
La Pocatiète, QC
Canadá
Événement JEUDI SOIR
Institut de technologie agroalimentaire Salle 100 401 rue du Poiré
La Pocatière
Canadá

 

Merci à L'AMIE!!!

Venez nous voir à 19h au local 100 de l'ITA!!!Cet événement, qui promet d’être palpitant, est offert gratuitement à toute la population. L’AMIE, organisme de coopération internationale parrainant l’événement dans le Kamouraska, vous encourage à y assister!

Preocupaciones por la seguridad de defensores de derechos humanos

29 de enero 2009

Montreal, Québec, CANADÁ

 

Presidente Rafael Correa

Presidencia de la República del Ecuador

Rafael.CorreaDelgado@presidencia.gov.ec

presidencia@presidencia.gov.ec

 

Asunto: Preocupaciones por la seguridad de defensores de derechos humanos

 

Su Excelencia Presidente Rafael Correa,

 

El Comité por los derechos humanos en América latina, fundado en 1976 y basado en Montreal, Canadá, trabaja por el respecto de los derechos humanos en América latina. Por medio de esta carta, venimos ante usted manifestar nuestra gran preocupación por la detención y encarcelamiento de campesinos, ocurridos durante las protestas en contra de la minería a gran escala, efectuadas entre los días 5 y 21 de enero de 2009.

 

Ask the Ecuadorian Government to protect the rights of Environmental and Human Rights Defenders who participated in recent Anti-Mining Demonstrations

Action Alert

Ask the Ecuadorian Government to protect the rights of Environmental and Human Rights Defenders who participated in recent Anti-Mining Demonstrations

The Ecuador Solidarity Network, an organization based in Canada and the United States, joins human rights and indigenous peoples' organizations in calling on Ecuadorian President Rafael Correa to recognize campesino and indigenous groups opposed to a new mining law and large scale metal mining as acting in defence of their economic and social rights as recognized by international treaties and in Ecuador's constitution. In particular, we are asking the government of Ecuador to review various criminal charges that a number of people are facing as a result of their participation in nationwide protests in the highlands and Amazon between January 5th and 21st.

Appuyez la communauté algonquine de Kitcisakik au Québec

Signez la pétition d’appui au projet Wanaki

Le gouvernement canadien et ses membres ont présenté des excuses publiques aux survivants des pensionnats indiens. Le chef de Kitcisakik, James (Jimmy) Papatie, a déclaré vivre avec les fantômes du passé, alors qu’il a vécu dans les pensionnats indiens durant son enfance. Entre ses murs, il a vécu l’enfer. Aujourd’hui, Chef de sa communauté, il se bat pour avoir l’appui du gouvernement. Et espère enfin pouvoir avoir accès aux diverses ressources: électricité, eau courante et autres. Cependant, le plus important pour lui, c’est de faire ériger une école. La douleur du passé vient le hanter lorsqu’il voit que leurs enfants doivent quitter le village pour s’instruire.

Kitcisakik est l’un des villages autochtones les plus pauvres au Canada.

Divulgar conteúdo