Rivières pour la vie - El Zapotillo

Sous-titres: 
Français

Cette vidéo a été créée à la suite de la participation d’une délégation québécoise du Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL) à la 3ème Rencontre internationale des personnes affectées par les barrages et leurs alliéEs, qui a eu lieu du 1er au 7 octobre 2010 à Temacapulín, l’un des trois villages qui seraient inondés suite à la construction du barrage El Zapotillo, dans l’État de Jalisco, Mexique.

Elle accompagne l'exposition photographique « Les barrages : pourquoi et pour qui? », également montée par les membres de la délégation québécoise au Mexique afin de rendre compte de la situation de la communauté de Temaca face au mégaprojet de barrage El Zapotillo.

Les membres de la délégation québécoise ayant participé à la 3ème Rencontre internationale des personnes affectées par les barrages et leurs alliéEs sont :

  • Évelyne Saint-Onge, Nation Innue de Uashat mak Mani-Utenam
  • Anne-Marie Saint-Onge André, Nation Innu de Uashat mak Mani-Utenam 
  • Jacques Gélineau, Fondation Rivières
  • Anouk Nadeau-Farley, Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL)
  • Ioana Radu, DIALOG - Réseau de recherche et de connaissances relatives aux peuples autochtones

La communauté de Temaca est devenue un symbole de la lutte pour la défense des droits humains, des rivières et de l’environnement. Autant à l’échelle nationale qu’internationale, un important processus de résistance à la construction des barrages se forge se déploie au sein des populations affectées. Divers mouvements sociaux résistent à ces mégaprojets qui engendrent des impacts sur les droits humains et l'environnement.